Dans le cadre de ses activités mensuelles dédiées à la promotion de la culture des droits humains via le cinéma, l’ARMCDH programme pour ses »Je dis Cinéma et Droits de l’Homme » pour le mois d’octobre  2018, le film « volubilis, dernier long métrage du réalisateur marocain Faouzi BENSAIDI, suivies de débat aux dates suivantes :

Rabat

  • Vendredi 26 Octobre  en présence du réalisateur
  • Cinéma Renaissance
  • à 18h30

          Rediffusion

  • Samedi 27 Octobre en présence du réalisateur
  • Centre culturel d’Agdal
  • à 15h00

Casablanca

  • Mardi 30 Octobre en présence du réalisateur
  • au Centre culturel Les Etoiles de Sidi Moumen
  • à 18h30

Tanger

  • Jeudi 1er Novembre
  • Cinémathèque de Tanger
  •  à 18h30

Zagoura

  • Jeudi 1er Novembre
  • Café culturel de Zagora
  • à 18h30

Agadir

  • Vendredi 02 Octobre en présence du réalisateur
  • au Cinéma Rialto
  • à 18h30

  » VOLUBILIS « : Abdelkader est vigile et Malika est employée de maison.Ils viennent de se marier et sont fous amoureux. Malgré des problèmes d’argent, ils rêvent d’emménager ensemble et de vivre leur amour. Un jour Abdelkader va vivre un épisode d’une grande violence, une humiliation qui va chambouler leur destin.

 La nouvelle programmation de l’ARMCDH est organisée avec l’appui financier de l’Union européenne au Maroc et de l’ambassade des Pays-Bas au Maroc et avec la coopération du Centre Cinématographique Marocain (CCM), le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), le Centre CulturelLes étoiles de Sidi Moumen, laFondation Hiba, Cinéma RenaissanceConnect Institute, l’association Tamakoun,  laCinémathèque de Tanger, la Fondation Cinémana, l’Association Zagora du film transsaharienPrestige worldMT prod, et le magazine Sortir mag.

Il convient de rappeler que l’ARMCDHorganise plusieurs événements par an : les Je dis cinéma et droits de l’Homme (JCDH) et les Matinées Enfants (tous les mois à, RabatCasablancaTangerZagora, et  Agadir), la Master class du cinéma et des droits de l’Homme (trimestrielle), la nuit du court métrage des droits humains ainsi que la Nuit Blanche du cinéma et des droits de l’Homme.

Laisser un commentaire .