Dans le cadre de ses activités mensuelles dédiées à la promotion de la culture des droits humains via le cinéma, l’ARMCDH programme aux Je dis Cinéma et Droits de l’Homme, le premier film réalisé par Abu Bakr Shawky; « YOMEDDINE » .

Les projections seront suivies de débats aux dates suivantes :

  • Mardi 25 Décembre : Cinéma Renaissance, Rabat à 18h30
  • Vendredi 28 Décembre: Centre culturel Les Etoiles de Sidi Moumen, Casablanca à 18h30
  • Mardi 08 Janvier : Cinéma Renaissance, Rabat à 20h (rediffusion)
  • Samedi 05 Janvier : Cinéma Rialto, Agadir à 18h30
  • Jeudi 10 Janvier: Cinémathèque de Tanger, Tanger à 18h30
  • Jeudi 10 Janvier: Complexe culturelle de Zagora, Zagoura 18h30

 » YOMEDDINE « : Beshay, lépreux aujourd’hui guéri, n’avait jamais quitté depuis l’enfance sa léproserie, dans le désert égyptien. Après la disparition de son épouse, il décide pour la première fois de partir à la recherche de ses racines, ses pauvres possessions entassées sur une charrette tirée par son âne. Vite rejoint par un orphelin nubien qu’il a pris sous son aile, il va traverser l’Egypte et affronter ainsi le Monde avec ses maux et ses instants de grâce dans la quête d’une famille, d’un foyer, d’un peu d’humanité…

La programmation de l’ARMCDH est organisée avec l’appui financier de l’Union européenne au Maroc et de l’ambassade des Pays-Bas au Maroc, et avec la coopération du Centre Cinématographique Marocain (CCM), le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), le Centre Culturel Les étoiles de Sidi Moumen, la Fondation Hiba, Cinéma La Renaissance, Connect Institute, l’Association Tamakkoun, la Cinémathèque de Tanger, l’Association Zagora du film transsaharien, Prestige world, MT prod, et le magazine Sortir mag.

Il convient de rappeler que l’ARMCDH organise plusieurs événements par an : les Je dis cinéma et droits de l’Homme (JCDH) et les Matinées Enfants (tous les mois à, Rabat, Casablanca, Tanger, Zagora, et  Agadir), le Master class du cinéma et des droits de l’Homme (trimestriellement), la nuit du court métrage des droits humains ainsi que la Nuit Blanche du cinéma et des droits de l’Homme.

Laisser un commentaire .