Un présent qui me permet de plonger dans un passé. Une jeune génération qui s’inscrit dans une tradition culturelle « révolutionnaire » en son temps. Celle de ma génération où le ciné club avait en son temps constitué un moyen efficace pour diffuser un savoir cinématographique…mieux, révolutionner les esprits et faire prendre conscience ciblant particulièrement la dimension politique. L’initiative de l’ARMCDH vient à point nommé à un moment où il devient nécessaire voire urgent d’investir le champ culturel. Elle adopte une démarche forcément renouvelée et nouvelle. Un renouvellement nécessaire à l’ère des nouvelles technologies qui ont inéluctablement façonné la culture et y ont permis un accès de plus en plus large. Le choix de la thématique des droits humains n’est pas fortuit au moment où la demande de l’accès aux droits devient de plus en plus importante et la revendication de différentes catégories de la société est plus que jamais palpable. Communiquer, informer, sensibiliser, éduquer sont les quelques pistes que permet une initiative ayant choisi le cinéma comme support. Un choix judicieux qui contribue à relever les défis multiples auxquels se heurte tout un pan de la jeunesse marocaine. Les laissés pour compte trouveront certainement dans cette belle initiative un espace de rencontre, de dialogue, de débat et d’ouverture sur le monde. Belle initiative et magnifique RV que nous permet l’ARMCDH tous les derniers jeudis du mois. C’est plus qu’un RV…c’est, à présent un rituel.

 


Rendez-vous

Aucun résultat trouvé.

Catégories

  • Aucune catégorie

Rendez-vous

Aucun résultat trouvé.