Plaisir cinéphile et curiosité citoyenne

C’est désormais un sigle entré dans les mœurs médiatiques et surtout bien inscrit dans l’agenda des cinéphiles et des militants des droits humains : l’ARMCDH ! Grâce en effet à des activités multiples et variées a su capter l’attention, offrir au public rbati des rendez-vous qui associent le plaisir cinéphile et la réflexion intelligente autour de thématiques sociétales. Cela est la conséquence d’une bonne approche du sujet, le concept étant finalement adapté aux attentes du public de la capitale par ailleurs très blasé, et donc très « difficile » à convaincre pour venir à une manifestation culturelle et de surcroit à le fidéliser ; mine de rien, la jeune association ARMCDH y est arrivée, lentement et patiemment.

D’abord, parce que le concept choisi a su très bien capter la dynamique qui porte à la fois le domaine du cinéma et le champ des droits humains. L’articulation se fait loin de tout discours préétabli ou dogmatique mais d’une manière ouverte privilégiant tout le temps le plaisir cinéphile et la curiosité citoyenne.

Ensuite, parce que les choix de la programmation brassent des thématiques très larges sans aucun esprit de chapelle, la seule obédience étant pour le cinéma et la culture.

Enfin, parce que les activités proposées épousent des formes et des dispositifs variés portés par le souci de répondre à la diversité générationnelle du public (de 7 à 77 ans !) et à la variété de ses attentes. D’une séance enfantine à la nuit non stop du cinéma en passant par une projection style ciné-club ou le master class…l’ensemble est animé par le même esprit : convivialité, tolérance et désir d’altérité.


Rendez-vous

Aucun résultat trouvé.

Catégories

  • Aucune catégorie

Rendez-vous

Aucun résultat trouvé.